Eglise Saint-Loup

Son église, dédiée à Saint Loup a été refaite au XVIe siècle, certainement à partir d'une construction du XIIe. Elle semble un peu déséquilibrée avec son unique bas-côté. Mais son portail surmonté d'un arc en accolade, ses voûtes, en berceau dans la nef principale, en croisées d'ogives dans le collatéral, sa clôture de choeur datée de 1703, la toile de son retable, en font un monument intéressant. Enfin, ses pierres tombales évoquent les temps seigneuriaux et la sépulture de "Marguerite Colline, ci-devant maîtresse de la forge du Bréau", rappelle le grand centre d'exploitation du fer qui, autrefois, fit de La Villotte une bourgade active.